Colère

Question : Je me permets de revenir sur le sujet de la colère.
C.est une émotion que j'ai plusieurs fois expérimenté et j'ai pris conscience que je vivais cela lorsque j'éprouvais un manque de soutien.Je travaille donc sur ce besoin, je pense en avoir découvert l'origine...
Cependant, ma colère envers deux personnes de ma famille me semble légitime- même si je conscientise la face cachée de cette dernière, même si le pardon est nécessaire pour avancer et évoluer etc..- je ne peux m'empêcher de ressasser, ils m'ont profondément peinée et je ne me sens pas capable de leur pardonner. Je me dis que je dois rompre les liens. Une colère peut-être elle légitime? 
Merci beaucoup de m'éclairer.
Réponse : 
Toute émotion est légitime puisqu'elle provient de notre intériorité. Il n'y en a pas de bonnes et de mauvaises, elles sont justes car elle manifestent nos vérités intérieures. La colère est l'expression d'une souffrance. Tant que cette colère n'est pas reconnue comme légitime, elle ne fait que croître jusqu'à ce que nous nous mettions au pied du mur. Le Pardon n'est possible que si nous acceptons que nous sommes sous le coup d'une émotion qui a un sens profond. Les autres servent de miroir-boomerang pour que nous nous regardions, nous. Même s'ils ne sont que prétexte à cette colère, il n'empêche que nous nous sentons désavoués, mal-aimés. Nous reconnaître en victime est le premier pas pour faire exploser cette colère, non pas en face de ces personnes qui ne sont que des acteurs dans une pièce, mais dans notre intimité, là où il n'y aura personne pour nous voir et entendre. C'est la condition pour enfin se sentir libre de dire tout ce qui doit l'être, crier et pleurer sans retenue. La guérison passe par cette étape. 
Tant que l'on reste en contrôle, en se jugeant de ce qui est correct de ressentir et ce qui ne l'est pas, on reste emprisonné dans ses souffrances. Guérir demande d'oser se voir tel que l'on est, dans toutes ses facettes, et de ne plus se juger mais ressentir.

Catégories pouvant vous intéresser :

Autres publications pouvant vous intéresser :

Vieillesse

Question :  Souvent une personne âgée n'a plus conscience de la "réalité", elle s'en va de plus en plus dans "son" monde et elle retourne bien souvent dans son enfance : pourquoi cette déconnexion ? A quoi sert cette "inconsci...

 

Pardonner et se pardonner

Question :  Pourquoi est-ce si difficile de pardonner et nous pardonner ? Réponse :  Le Pardon est un acte d'Amour. Cela signifie que nous devons trouver en nous suffisamment d'amour à nous donner pour accepter de lâcher notre souffrance, entrer en Pai...

 

Paresse

Question :  Pouvez-Vous nous parler de la Paresse? Réponse : La paresse est la réponse à un besoin de pause. Vous la jugez alors qu'elle n'est qu'un manque d'envie résultant d'une étape où la personne se met dans un cocon pou...

 

Méthode du double du futur

Question :  Il y a la méthode du double du futur que j'ai lu pas mal et même preconisée par un scientifique pour n'avoir que pratiquement le meilleur de notre vie ; avant de s'endormir, on fait le point de notre journée en parlant à notre double o...

 

Cours en Miracles

Question : Pouvez-vous nous parler de "Un cours en Miracles" et des ouvrages de Gary Renard ? Réponse :  Un cours en Miracles n'est qu'une expression parmi tant d'autres pour nous rappeler qui nous sommes. Depuis que l'Oubli a apposé ses voil...