Trahison

Question :  J’ai des problèmes relationnels avec ma sœur. Elle m’a trahie, j’ai l’impression de l’avoir perdue. La situation est bloquée, on ne se parle plus. Je continue ma vie, elle ne me manque pas car pour moi elle n’est pas là. Qu’est-ce-que je dois apprendre de cette situation ? Je n’arrive à comprendre ce que je dois voir dans le miroir ? Je pense avoir accepté la situation présente. Par contre je n’arrive pas à lui pardonner, à l’aimer telle qu’elle est aujourd’hui.
Réponse : 
Un sentiment de trahison provient toujours d'une déception face à des attentes envers l'autre. Nous projetons nos espoirs, nos rêves, nos volontés car nous croyons que nous ne pouvons les obtenir par nous-mêmes. Mais l'autre ne peut être responsable de notre vie et de nos espoirs, puisqu'il n'a aucun pouvoir sur nous.
Qu'apprendre de cette situation ? Allez voir en vous pourquoi vous lui avez transposé votre pouvoir personnel, et en quel nom. Que ce soit un père, une mère, une sœur, un frère ou un(e) compagnon/compagne, aucun ne peut vous apporter ce que vous désirez. Vous seul le pouvez.
Se sentir trahie provient d'un manque de confiance en soi. "Si je ne peux m'appuyer sur moi, je vais reporter mon énergie sur l'autre." La déception est inévitable et nécessaire pour revenir vers sa souveraineté, pour aller voir en soi quelles sont les souffrances qui se manifestent. Vous regardez vos émotions selon un angle. Êtes-vous prête à écouter ce qui a motivé votre sœur ? A entendre ses souffrances, à résonner sur la compassion ? Lui pardonner est une étape qui viendra quand vous vous serez pardonnée, vous, pour la souffrance que vous vous offrez et le rôle difficile que vous lui avez demandé de tenir. Uniquement pour vous faire prendre conscience que tout vient de vous. L'aimer sera facile quand vous vous aimerez.
La douleur nous fait dire que la faute vient de l'autre. Car il est difficile d'intégrer qu'il n'existe pas de faute, que cela soit pour l'autre ou pour vous. Il n'y a qu'une expérience que vous avez choisie de vivre, pour activer une souffrance en vous et la pacifier puis la transcender. Et pour cela, vous lui avez demandée d'être l'autre, celle qui joue le miroir. Par Amour.

Catégories pouvant vous intéresser :

Autres publications pouvant vous intéresser :

Faux et Vrai

Question : Je parle beaucoup de la création avec une personne proche (la création de notre perception, celle de notre environnement matériel, etc.). Selon lui, tout ce qui n'est pas l'Absolu est faux car illusoire (la chaise que nous voyons n'est qu'i...

 

Secrets et initiés

Question :  Pouvez-vous nous parler du "secret" ? Par exemple le secret des initiés : puisque nous sommes UN ,nous pouvons donc tous puiser dans la Source?Alors pourquoi des initiés et des non-initiés. Cette croyance est-elle encore d'actualité ? ...

 

Pardonner et se pardonner

Question :  Pourquoi est-ce si difficile de pardonner et nous pardonner ? Réponse :  Le Pardon est un acte d'Amour. Cela signifie que nous devons trouver en nous suffisamment d'amour à nous donner pour accepter de lâcher notre souffrance, entrer en Pai...

 

Séparation et illusion

Question : Je me suis oubliée parce que je n’étais pas, je ne faisais pas bien. J’étais et faisais mal. Dans le même temps, je refoulais toute la souffrance de cet état d’être. L’oubli me permet de n’être rien, de ne...

 

Croyances et vérités

Question :  Aujourd'hui on retrouve de plus en plus des hypnothérapeutes spécialisés en hypnose régressive, un peu comme une certaine Dolores Cannon connue dans ce milieu; les patients pour résoudre leur problème rencontrent des origines &eac...

 



Créer un site
Créer un site