Culpabilité et compassion

Question : Je sais que moi et mes enfants avons passé des contrats d'Ame, mais je n'arrive pas a aimer et accepter cette maman que j'ai été surtout avec mon fils aîné que j'ai lorsqu'il avait 5 ans enfermé dans un placard parce qu'il m'énervait, j'ai eu un geste déplacé sur lui et je l'ai forcé une fois à taper son petit frère qui pleurait, je revois depuis des années les larmes de mon fils qui a maintenant 42 ans, j'ai fait ho'opponopono pour mes 4 enfants, mais j'ai toujours aussi mal et je pense que je me punis malgré tout le travail que je fais sur moi. Mes enfants ne sont pas dans cette démarche spirituelle, ils m'aiment mais n'ont pas que de bons souvenirs et en ont souffert. J'ai demandé pardon à mon fils aîné et compte le faire de vive voix avec les autres. Mais la blessure est là, les expériences que j'ai faites et qui m'ont blessé ne laissent pas de traces, par contre celle avec mes enfants est bien présente.
Réponse : 
Ce que tu vis présentement est ton ouverture, la prise de conscience que ce qui fonctionnait jusqu'alors n'est plus adapté.
Jusque là ton chemin t'a amenée à regarder tes expériences, et te laisser pénétrer par l'idée du Pardon. Mais il t'était nécessaire d'aller au bout de ce cycle victime-bourreau-sauveur. Tes enfants ont donc totalement accepté, par amour, d'entrer dans ta danse.
Aujourd'hui est ton entrée dans ton espace sacré, celui où se trouvent tes émotions : ton corps. Parce que ton âme t'a envoyé le signal que tu étais prête, cette expérience te revient de plus en plus fort.
Ce qu'il t'est demandé n'est plus d'observer par le mental, d'inscrire des mots de pardon, mais de ressentir toute la Beauté de cette expérience. Les gestes et le remords que tu as eus sont issus d'un contrat d'âme afin de te connecter à ton enfant intérieur, celui qui souffre d'injustice, de rejet, de désamour. Tes enfants ne sont que le miroir de ton enfant intérieur.
Quand tu t'es énervé contre ton fils, l'a puni "injustement" et "forcé" à émettre de la violence, c'était toi-même qui souffrais d'être cet enfant renié dans son Amour. Et cet enfant est là, attendant ton attention, ta présence.
La clé est ta compassion : compassion pour toi car tu es la victime principale de ce jeu de rôle. C'est pourquoi tes enfants t'aiment parce qu'ils ressentent ta souffrance.
Ce contrat est un partage d'expérience : tes enfants t'ont servi de miroir, tout comme tu leur as offert d'activer en eux une mémoire qu'ils ont choisi de pacifier et transcender à leur rythme et façon.
Le Pardon et la Gratitude sont les portes de libération intérieure : Pardon offert à l'autre qui a servi de miroir, Pardon pour soi d'avoir souffert. Et quand le Pardon est ressenti dans toute son Essence, alors la Gratitude emplit l'être car il y a reconnaissance profonde de l'Amour partagé. Il en faut de l'Amour pour accepter de résonner sur des souffrances afin de les regarder honnêtement, de les voir en tant qu'expériences nous délivrant toute la sagesse qui s'y cache.
Tant que le Pardon ne vibre pas dans le cœur pour l'autre et pour soi, la Gratitude ne peut illuminer l'expérience de sa perspective plus vaste. L'Amour y apporte le Centre, la réconciliation des victimes-bourreaux-sauveurs en les replaçant comme les acteurs de la compréhension Juste.

Catégories pouvant vous intéresser :

Autres publications pouvant vous intéresser :

Faux et Vrai

Question : Je parle beaucoup de la création avec une personne proche (la création de notre perception, celle de notre environnement matériel, etc.). Selon lui, tout ce qui n'est pas l'Absolu est faux car illusoire (la chaise que nous voyons n'est qu'i...

 

Chiffres et nombres

Question :  Je m'inquiete car j'ai un chiffre que je vois tous les jours au moin une 15 ene de fois c'est le numéro 56 , parfois je me reveille la nuit je regarde l'heure et c'est le numéro 56 , mon departement d'avant est le 56 , je le vois sur des affic...

 

Colère

Question : Je me permets de revenir sur le sujet de la colère. C.est une émotion que j'ai plusieurs fois expérimenté et j'ai pris conscience que je vivais cela lorsque j'éprouvais un manque de soutien.Je travaille donc sur ce besoin, je pense en avoi...

 

Déjà-vu

Question : Je souhaiterais savoir comment peut-on expliquer l'impression de déjà-vu ? J'en ai tellement beaucoup que ça en devient effrayant. Réponse :  L'impression de "déjà vu" peut avoir plusieurs explication...

 

Pardonner et se pardonner

Question :  Pourquoi est-ce si difficile de pardonner et nous pardonner ? Réponse :  Le Pardon est un acte d'Amour. Cela signifie que nous devons trouver en nous suffisamment d'amour à nous donner pour accepter de lâcher notre souffrance, entrer en Pai...

 



Créer un site
Créer un site