Ressentir pour se libérer

Question : J'ai depuis quelques temps des symptômes physiques tels que sommeil perturbé : réveil vers 4h du matin sans pouvoir me rendormir, fatigue, pieds qui brûlent, yeux rouges,déprime... Une rupture amoureuse, qui concorde aussi avec l'apparition de ces symptômes et qui m'a beaucoup chamboulé. Je travaille beaucoup sur l'acceptation de ce qui est et que tout est parfait, mais mon ego se focalise sur une relation toxique avec un pervers narcissique... Je passe d'un état à l'autre selon que je sois connectée à mon âme ou pas, et même si mon intention est de pardonner (j utilise ho oponopono), je ressens que je n'y suis pas encore ! Que faire pour avancer dans la lumière ??
Réponse :
Le fait d'accepter est une première étape. La suivante est de ressentir par l'accueil et l'écoute sans jugement de l'émotion-souffrance.
L'être qui sert de miroir dans une relation bourreau-victime renvoie invariablement à soi, à ses propres souffrances qui sont projetées sur l'autre. Il n'est bourreau que parce qu'en vous, une partie de vous se sent victime. Vous êtes dans un contrat d'âme.
Si votre mental y tient tant c'est tout simplement parce que votre souffrance intérieure, qui a généré cette relation "toxique", est prête à être regardée pour être aimée telle qu'elle est. Votre mental vous révèle que vous êtes prête à vous libérer de cet attachement.
Maintenant que vous êtes consciente de ce rapport victime-bourreau, allez plus loin. Fermez les yeux, posez-vous sur votre cœur, et accueillez la souffrance de la victime que vous ressentez être grâce à cet homme. Et laissez-la tout d'abord vous faire ressentir tout son désespoir, sa détresse. Laissez la souffrance vous envahir avec compassion, dans une écoute totale. Puis, quand vous sentirez que l'émotion a enfin pu s'exprimer, aimez-la. Aimez cette partie de vous qui souffrait et qui n'appelait que votre attention, votre compassion. Aimez-la comme vous pouvez aimer vos enfants en détresse. Alors, cet amour vous ramènera à comprendre les raisons de ce contrat. Et vous en serez libérée. Non en condamnant le bourreau, mais bien en le remerciant de tout votre cœur pour l'aide précieuse qu'il a accepté de vous apporter, par amour pour vous. Il est celui qui accepte le rôle de bourreau pour vous faire prendre conscience de la souffrance de victime qui est activée en vous. Et vous êtes celle qui le ramène à sa souffrance exprimée par le rôle de bourreau. Et tous deux vous êtes plongés avec joie dans cette résonance qui est le tremplin de votre éveil.
La libération vient du cœur, du ressenti de l'émotion-souffrance avec compassion. La compassion vous ramène au Centre de l'expérience, là où tout s'éclaire, tout s'illumine à votre conscience.
Selon la profondeur de cette émotion-souffrance, il vous faudra peut-être plusieurs séances de connexion avec vous-même pour vous libérer. Mais à chaque fois, vous serez nourrie de votre amour. Et votre cœur s'expansera. Ayez foi en vous, car vous avez tous les pouvoirs pour vous libérer.

Catégories pouvant vous intéresser :

Autres publications pouvant vous intéresser :

Faux et Vrai

Question : Je parle beaucoup de la création avec une personne proche (la création de notre perception, celle de notre environnement matériel, etc.). Selon lui, tout ce qui n'est pas l'Absolu est faux car illusoire (la chaise que nous voyons n'est qu'i...

 

Chiffres et nombres

Question :  Je m'inquiete car j'ai un chiffre que je vois tous les jours au moin une 15 ene de fois c'est le numéro 56 , parfois je me reveille la nuit je regarde l'heure et c'est le numéro 56 , mon departement d'avant est le 56 , je le vois sur des affic...

 

Déjà-vu

Question : Je souhaiterais savoir comment peut-on expliquer l'impression de déjà-vu ? J'en ai tellement beaucoup que ça en devient effrayant. Réponse :  L'impression de "déjà vu" peut avoir plusieurs explication...

 

Secrets et initiés

Question :  Pouvez-vous nous parler du "secret" ? Par exemple le secret des initiés : puisque nous sommes UN ,nous pouvons donc tous puiser dans la Source?Alors pourquoi des initiés et des non-initiés. Cette croyance est-elle encore d'actualité ? ...

 

Pardonner et se pardonner

Question :  Pourquoi est-ce si difficile de pardonner et nous pardonner ? Réponse :  Le Pardon est un acte d'Amour. Cela signifie que nous devons trouver en nous suffisamment d'amour à nous donner pour accepter de lâcher notre souffrance, entrer en Pai...

 



Créer un site
Créer un site