Contrat d'âme et culpabilité

Question : Je pars en vacances en Corse. Je n'arrive pas à me réjouir totalement parce que ma sœur reste dans son appartement et n'en sort pas. Je ne peux pas me sentir totalement libre d'être heureuse (j'ai pensé libre d'aimer)quand ma sœur regarde la télé toute la journée. Ne vois presque personne. Je pense à elle tous les jours. J'attends son coup de fil. Je pleure en écrivant. J'ai honte de m'épancher ainsi. Au fond de moi, quand je pleure j'ai un petit plaisir imperceptible de souffrir. Je pense jouer une comédie. Je suis dans la confusion et peut être que je m'y complais. Comme si je ne voulais pas sortir de ce désordre émotionnel.
Réponse : 
Ce que vous vivez est un contrat d'âme entre votre sœur et vous. Voici ce qu'il en est pour vous.
Votre sœur, par amour, vous lie à elle dans une expérience dans laquelle vous êtes tour à tour victime-bourreau-sauveur vis-à-vis d'elle.
Lorsque vous éprouvez de la culpabilité, vous vous placez en tant que victime. Quand vous désirez la changer "pour son bien", vous devenez sauveur. Et le fait de pleurer avec un petit plaisir imperceptible de souffrir vous amène à être votre propre bourreau.
Il s'agit là d'un cadeau magnifique. Grâce à elle, vous prenez conscience des 3 trois visages d'une expérience. Il ne s'agit plus pour vous que de remonter à la racine de cet attachement avec votre sœur, dans votre enfance et votre adolescence.
Votre sœur vit selon ses choix, et c'est ce qu'elle a accepté de vous apprendre : à respecter ses choix de vie. Son âme a ses raisons, et son chemin est toujours une voie d'apprentissage vers le meilleur d'elle-même. Encore faut-il que vous l'intégriez en ayant confiance en elle. Et en vous. Car elle n'est que votre miroir. Vous n'avez pas confiance en la vie, et détenez en vous des croyances d’injustice et d'indignité. Vous les projetez sur elle, en pensant que si vous parvenez à lui faire changer de vie (selon vos propres critères de bonheur ou de réussite), vous aurez accompli quelque chose. Vous placez en elle vos attentes : dans le futur bien sûr, mais aussi en relation avec votre passé : une revanche.
Lâchez-la. Et vivez votre vie pleinement, librement. C'est ainsi que vous l'aiderez fidèlement. Elle seule détient les clés de sa vie.

Catégories pouvant vous intéresser :

Autres publications pouvant vous intéresser :

Faux et Vrai

Question : Je parle beaucoup de la création avec une personne proche (la création de notre perception, celle de notre environnement matériel, etc.). Selon lui, tout ce qui n'est pas l'Absolu est faux car illusoire (la chaise que nous voyons n'est qu'i...

 

Colère

Question : Je me permets de revenir sur le sujet de la colère. C.est une émotion que j'ai plusieurs fois expérimenté et j'ai pris conscience que je vivais cela lorsque j'éprouvais un manque de soutien.Je travaille donc sur ce besoin, je pense en avoi...

 

Secrets et initiés

Question :  Pouvez-vous nous parler du "secret" ? Par exemple le secret des initiés : puisque nous sommes UN ,nous pouvons donc tous puiser dans la Source?Alors pourquoi des initiés et des non-initiés. Cette croyance est-elle encore d'actualité ? ...

 

Pardonner et se pardonner

Question :  Pourquoi est-ce si difficile de pardonner et nous pardonner ? Réponse :  Le Pardon est un acte d'Amour. Cela signifie que nous devons trouver en nous suffisamment d'amour à nous donner pour accepter de lâcher notre souffrance, entrer en Pai...

 

Méthode du double du futur

Question :  Il y a la méthode du double du futur que j'ai lu pas mal et même preconisée par un scientifique pour n'avoir que pratiquement le meilleur de notre vie ; avant de s'endormir, on fait le point de notre journée en parlant à notre double o...

 



Créer un site
Créer un site